fbpx
Réglementation

Comment obtenir la prime à l’autoconsommation ?

à

Vous souhaitez installer des panneaux photovoltaïques chez vous et consommer l’énergie que vous produisez ?

Sachez que la prime à l’autoconsommation peut vous aider dans votre projet solaire !
Conditions d’attribution, montants accordés, modalités de versement : on vous en dit plus dans cet article !

Qu’est-ce que la prime à l’autoconsommation ?

Se lancer dans un projet solaire demande un investissement important, la prime à l’autoconsommation est donc très utile afin de le rentabiliser plus rapidement !

Afin de favoriser le fait de consommer sa propre production d’électricité, l’État a mis en place depuis 2017 une aide qui s’appelle la prime à l’autoconsommation. Les foyers  et les  entreprises qui répondent aux conditions d’obtention peuvent alors toucher un revenu supplémentaire en fonction de la puissance de leur installation !
Ce dispositif d’aide financière concerne les particuliers et les professionnels qui optent pour l’autoconsommation photovoltaïque avec vente du surplus.
Sans revente du surplus vous ne pouvez prétendre à aucune aide de l’État.

Les conditions pour l’obtenir

Afin de pouvoir prétendre à cette prime, quelques conditions sont nécessaires (arrêté tarifaire du 6 octobre 2016) :

  • Avoir une installation solaire reliée à un compteur ainsi qu’au réseau national EDF.
    Cela permet de mesurer votre production et votre consommation d’électricité, mais aussi de pouvoir vendre votre surplus d’énergie.
  • Installer les panneaux solaires sur une toiture. Les panneaux posés au sol ne sont pas éligibles.
  • Faire appel à une entreprise certifiée RGE, reconnue garante de l’environnement.
  • Avoir une installation inférieure à 100 kWc

Quels sont les montants ?

Le montant la prime à l’autoconsommation est fixé en fonction de la puissance de l’installation photovoltaïque, à savoir, la puissance crête totale installée exprimée en kWc (kilowatts crête).

Au 1er trimestre 2022, voici les montants accordés par la prime à l’autoconsommation :

  • 380 €/kWc pour les installations inférieures ou égales à 3 kWc ;
  • 280 €/kWc pour les installations entre 3 et 9 kWc ;
  • 160 €/kWc pour les installations entre 9 et 36 kWc ;
  • 80 /kWc € pour les installations entre 36 et 100 kWc.

Attention, les valeurs sont susceptibles de varier à chaque changement de trimestre en fonction du nombre de raccordements effectués ! 

Fonctionnement de versement

Le fonctionnement de la prime à l’autoconsommation est simple :

  • Son montant est arrêté précisément le jour de la transmission de votre demande de raccordement au réseau
  • Son versement se fait en 5 années consécutives (vous toucherez  donc 1/5 de son montant total, chaque année pendant 5 ans)
  • Elle est versée automatiquement par EDF Obligation d’Achat en même temps que vos revenus générés par la vente de votre surplus. Elle apparaît d’ailleurs sur votre facture EDF OA.

Quels sont les avantages de l’autoconsommation ?

 

  • Une source d’autonomie : 
    Une maison qui arrive à autoconsommer la plus grande partie de sa production électrique est une maison qui accroit son autonomie vis-à-vis du réseau électrique national, vous subissez donc moins l’impact des hausses des prix de l’électricité !
  • Des économies sur vos factures d’énergie : 
    L’autoconsommation vous permet réduire de façon immédiate et significative vos factures d’énergie. En effet, le kWh issu de l’énergie solaire est la moins chère du marché. Il coûte entre 0.07 et 0.09 €.
    Ce kWh a le grand avantage d’être fixe : il restera le même pendant toute la durée d’exploitation de votre centrale solaire.

  • Une source d’énergie verte :
    Produire une électricité verte chez soi est également une excellente manière de participer à la transition énergétique. L’impact écologique des panneaux solaires est positif et ils sont recyclables à près de 95 % !
  • Une installation rentabilisée plus rapidement  :
    Il est possible de revendre la production que vous n’utilisez pas à un prix fixé par la loi, et ce pendant 20 ans.
    C’est ce qu’on appelle l’obligation d’achat EDF. Ce complément de revenu peut vous permettre de rentabiliser votre installation plus rapidement.