Fenetre humidite
Conseils

Faire les bons choix pour réduire l’humidité dans sa maison

à

 Si un air trop sec s’avère néfaste, il en va de même pour un air trop humide. Lorsque le taux d’hygrométrie d’un logement dépasse les 70 %, celui-ci est considéré comme étant humide.


De nombreux problèmes, tant au niveau de la santé de l’occupant qu’au niveau de l’habitation, peuvent alors survenir.
Zoom sur l’origine du problème, ses causes et les différentes solutions existantes pour venir à bout de l’humidité dans une maison !

Les signes d’une maison humide

Différents éléments peuvent vous alerter sur un potentiel problème d’humidité au sein de votre logement :

  • des peintures qui gonflent et qui s’écaillent
  • un papier peint qui se décolle
  • de la condensation à l’intérieur des vitres
  • des joints qui se désintègrent
  • des auréoles visibles sur les murs et les plafonds
  • des menuiseries qui gonflent
  • des objets métalliques qui rouillent
  • l’apparition de moisissures, de mousse et de champignons.

Dès l’apparition d’un ou de plusieurs signes, ne tardez pas à réagir pour limiter la propagation de l’humidité !

Les causes de l’humidité dans une maison

Lorsque l’humidité fait son apparition dans votre logement et qu’elle commence à détériorer votre espace de vie, il est capital de trouver rapidement la source du problème.
L’humidité d’une maison peut avoir plusieurs causes qui, généralement, se cumulent :

  • une infiltration d’eau depuis l’extérieur, par la toiture ou les murs
  • une fuite inconnue dans le circuit d’eau
  • des vitres de mauvaise qualité n’assurant pas leur rôle d’étanchéité
  • une mauvaise ventilation qui n’élimine pas l’humidité causée par la vie au sein du foyer.

Nos astuces pour éviter l’humidité dans une maison

Pour prévenir l’humidité et lutter quotidiennement contre son apparition, vous pouvez d’ores et déjà adopter quelques gestes simples :

  • bien aérer son logement, une à deux fois par jour, afin de renouveler l’air
  • ventiler la salle de bain après avoir pris une douche
  • éviter si possible les peintures organiques (glycéro), elles favorisent le développement des moisissures
  • penser à ouvrir la VMC ou faire installer des grilles d’aération
  • utiliser la hotte aspirante lors de la préparation des repas
  • faire sécher le linge en extérieur ou dans une pièce aérée
Menu