Conseils

Pourquoi changer sa porte d’entrée ?

à

Principal palier avec l’extérieur, la porte d’entrée doit garantir la sécurité, l’isolation, l’acoustique de votre habitation.

Avec les usures du temps, son coefficient thermique et sa résistance peuvent être altérés, il est temps alors de songer à en changer !

La porte d’entrée, source de perte d’énergie ?

L’usure du temps ou une pose approximative peuvent entraîner des déperditions de chaleur importantes au niveau de la porte d’entrée. On estime en effet à 20% les pertes d’énergie qui s’effectuent par les fenêtres et la porte d’entrée. Cela impacte directement votre facture en augmentant vos dépenses de chauffage !

À l’instar des fenêtres, la porte d’entrée dispose aussi d’un coefficient thermique. Il représente le flux de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur et donc l’énergie qui passe à travers la porte. Classé de A à F, plus son coefficient Ud est faible, plus la performance de votre porte est optimale. Sur des portes vétustes, l’Ud peut monter jusqu’à 4 alors qu’il est généralement de 1 sur une porte bien isolée.

Vous-même, vous pouvez constater la bonne isolation de votre porte. Il vous suffit de poser votre main sur les interstices au niveau du cadre et de sentir si l’air s’y engouffre, ainsi que sur les points à risques : serrure, vitrage, ouverture de la boîte aux lettres…

Vous pouvez bien sûr optimiser l’isolation de votre porte en changeant les joints, en posant un bas de porte ou une plaque pivotante devant votre serrure… Mais les petits travaux de calfeutrage ne suffisent pas toujours à l’isoler parfaitement et la pose d’une nouvelle porte peut être plus avantageuse.

Pensez à votre sécurité

La résistance de la porte d’entrée peut aussi être altérée par les usures du temps, mettant ainsi en péril la sécurité de votre logement.
Il est estimé que les cambriolages ou tentatives, sont effectués par la porte d’entrée dans 54,2% des cas (source ONDRP et INSEE).
En 2018, 4 800 cambriolages ont été recensés en Loire-Atlantique, soit 9% de plus qu’en 2017 (source Presse Océan). Des chiffres qui peuvent influer sur notre façon d’appréhender l’importance de la porte d’entrée.

Outre, le confort thermique et la sécurité, se pose aussi la question de l’acoustique.
Dans un quartier animé, les bruits diurnes sont légion et peuvent empiéter sur votre qualité de vie.
Une bonne isolation des fenêtres donnant sur la rue et de la porte d’entrée peuvent améliorer de manière importante la tranquillité phonique de votre foyer.

Autant de raisons qui peuvent vous inciter à remplacer votre porte d’entrée !

Quel type de porte choisir ?

Aluminium, acier, bois, PVC… Aujourd’hui les options sont nombreuses et s’adaptent à vos besoins en termes d’isolation et d’esthétisme.
Afin d’opter pour une solution pérenne et propre à votre habitat, il est conseillé de s’orienter vers une entreprise spécialisée.
Votre conseiller vous préconisera le modèle adéquat en prenant en compte votre environnement.
Par exemple, une demeure située en bord de mer devra avoir une porte et une serrurerie résistant aux embruns et au sel ! Il devra également vous aider à déterminer le choix du ou des matériaux requis en prenant en compte votre enveloppe budgétaire.

D’un point de vue esthétique, de nombreuses options existent aujourd’hui mais encore faut-il choisir un prestataire qui dispose d’un large catalogue !
La société Koov, experte dans la rénovation énergétique de l’habitat, collabore avec la marque SWAO.
Spécialiste français des portes et fenêtres, leur catalogue est complet et propose un panel important de portes personnalisables et adaptables.
Pour autant la sécurité ne doit pas être mise de côté et choisir une marque reconnue est un gage de qualité !

Menu